Programme UE-PASS-FBP phase 2


Le programme UE-PASS-FBP phase 2 est le fruit de la coopération entre l’Union Européenne et la République du Burundi suite à un accord de financement signé entre la Délégation de l’Union Européenne et le Gouvernement du Burundi. La mise en œuvre a été confiée à l’Agence belge pour le développement/Enabel suivant une Convention de contribution signée entre la Délégation de l’Union Européenne et Enabel. La concrétisation pratique a été faite à travers une Convention de Subside (CSUB) signée entre Enabel (qui contribue à la performance du système PBF depuis 2010) et le MSPLS.

Faisant suite à la première phase clôturée en Avril 2020, les objectifs visés par cette phase 2 du programme UE-PASS-FBP sont :
L’amélioration de l'état de santé de la population dans les 18 provinces du Burundi par le renforcement de l’accès équitable aux soins de santé de qualité pour les femmes enceintes et les enfants de moins de cinq ans. Les résultats au nombre de 4 visés sont :

Résultat 1 : Les prestations de santé sont assurées et financièrement accessibles pour les populations ciblées (femmes enceintes et enfants de moins de cinq ans).
Résultat 2 : Les formations sanitaires (CDS et HD) garantissent une offre de soins de qualité et une gestion administrative et financière performante.
Résultat 3 : Le cadre régulateur est amélioré dans les domaines de l’assurance de la qualité des soins, de l’encadrement, de la supervision, de la coordination, de la participation au dialogue sectoriel sur les sujets du financement de la santé.
Résultat 4 : Une stratégie effective de communication pour le développement est déployée.

Le budget prévu pour cette phase de 24 mois (Décembre 2019-décembre 2021) qui a déjà démarré avec le paiement de la facture de décembre 2019 est de 27.100.000 Euros.
Les principales activités :
- Le PASS-FBP-2 continuera d’appuyer le paiement des factures émises par les formations sanitaires offrant ces paquets et qui sont vérifiées, validées et contrôlées par le système FBP national existant avec un montant mensuel moyen de 917.000 Euro
- A effectuer des audits financiers au niveau des FOSA (CDS et HD) et des audits cliniques au niveau des HD : contrôles / audits limités du système de santé de façon ex-post (contrôles aléatoires et ciblés)
- A réaliser, en collaboration avec la CT-FBP et les cadres des UP du niveau central, des évaluations à l’improviste au niveau des centres de santé
- Un appui technique et financier sera étendu aux structures de vérification du FBP et aux structures de régulation au niveau central et au niveau déconcentré.

Le programme reste en harmonie avec la Politique Nationale de santé (PNS), le Plan National de Développement Sanitaire (PNDS) et la Politique Nationale de Contractualisation. Il s’appuie sur les documents normatifs en particulier sur le manuel de procédures pour la mise en œuvre du FBP.


Copyright © 2013 Tous droits réservés. Base de Données du Financement Basé sur la Performance, Ministère de la Santé Publique et de la lutte contre le SIDA