Union EURO./CTB (UE/CTB)

Le programme UE-PASS-FBP est le fruit de la coopération entre l’Union Européenne et la République du Burundi suite à un accord de financement à travers la Convention de Financement signée entre la Délégation de l’Union Européenne et le Gouvernement du Burundi. La mise en œuvre a été confiée par accord de délégation à l’agence Belge pour le Développement (CTB) suivant la Convention de Délégation signée entre la Délégation de l’Union Européenne et la CTB. La concrétisation pratique a été faite à travers une Convention de Subside (CSUB) signée entre la CTB (qui accompagne le PBF depuis 2010) et le MSPLS.

Les objectifs visés sont : l'état de santé de la population est amélioré par la disponibilité et l'utilisation des services de santé de qualité dans les 18 provinces (plus de 9 millions de bénéficiaires), plus particulièrement les femmes enceintes et les enfants de moins de 5ans. Le résultat unique visé est le maintien en état de fonctionnement des FOSA à travers le système de FBP. Le budget prévu pour une première phase de 23 mois est de 18.338.268 d’Euros.

Les principales activités consistent :
 - Au paiement mensuel moyen de 906.944 Euro des prestations des formations sanitaires qui offrent le Paquet Minimum d’Activités (PMA) et le Paquet Complémentaire d’activité (PCA) des 18 Provinces Sanitaires du pays.
- A effectuer des audits techniques et financiers : contrôles / audits limités du système de santé de façon ex-post (contrôles aléatoires et ciblés)
- Au suivi de l'évolution de l'outil FBP afin de prendre en compte les changements éventuels, couplé au monitoring des services à travers les tableaux de bord.

Le programme reste en harmonie avec la Politique Nationale de santé(PNS), le Plan National de Développement Sanitaire (PNDS) et la Politique Nationale de Contractualisation. Il s’appuie sur les documents normatifs en particulier sur le manuel de procédures pour la mise en œuvre du FBP.
Copyright © 2013 Tous droits réservés. Base de Données du Financement Basé sur la Performance, Ministère de la Santé Publique et de la lutte contre le SIDA